Header Pubs Haut de page
Header Pubs Haut de page
Header Pubs Haut de page
Header Pubs Haut de page

Football – Une violente bagarre entre supporters fait plus de 20 blessés au Mexique ! (Videos)

La rencontre a viré au drame. Alors que Querétaro recevait l’Atlas de Guadalajara, ce samedi, pour la 9e journée du championnat du Mexique, une violente bagarre dans les tribunes a fait au moins 26 blessés dont trois graves, provoquant l’interruption du match ainsi que la suspension du championnat.

Les affrontements entre les supporters ont éclaté peu après l’heure de jeu. A ce moment de la partie, l’Atlas, champion sortant du dernier tournoi d’ouverture, menait au score depuis la 30e minute grâce à un but de Julio Furch. Les joueurs sont immédiatement rentrés au vestiaire, tandis que le public a été autorisé par les rares agents de sécurité présents dans le stade, débordés par la situation, de se réfugier sur la pelouse.

Mais des supporteurs ont continué à se battre sur le terrain, devant des familles avec des enfants qui tentaient de se protéger. Au total, au moins 22 personnes ont été blessées dans ces violences. Parmi ces blessés, deux ont été gravement touchés, ont précisé les services de la protection civile, démentant des rumeurs sur les réseaux sociaux parlant de plusieurs morts.

«Les responsables de l’absence de mesures de sécurité dans le stade seront punis de manière exemplaire», a réagi le président de la Ligue mexicaine de football Mikel Arriola. La Ligue mexicaine a également annoncé la suspension de toutes les rencontres qui devaient avoir lieu ce dimanche.

Le club de l’Atlas a pour sa part exigé une enquête pour déterminer les responsabilités des violences. De son côté, le club de Querétaro a condamné ces faits de violence dans son stade.

Dans un communiqué, la Fifa a réagi à ses incidents. «La Fifa est choquée par l’incident tragique survenu au stade La Corregidora de la ville de Querétaro lors du match entre Querétaro et Atlas, indique l’instance. Cette violence était inacceptable et intolérable. La Fifa se joint à la Fédération mexicaine de football et à la Concacaf pour condamner cet incident barbare et encourager les autorités locales à rendre rapidement justice. Nos pensées vont à tous ceux qui en ont subi les conséquences.»

LesFrancais.Press
TV5mondeplus.com