Header Pubs Haut de page
Header Pubs Haut de page
Header Pubs Haut de page
Header Pubs Haut de page

Covid-19-Le Mexique va recevoir des vaccins des États-Unis!

Le Mexique va recevoir des vaccins contre la COVID-19 des États-Unis dans le cadre d’un accord conclu entre les présidents des deux pays, a déclaré jeudi le ministre mexicain des Affaires étrangères, Marcelo Ebrard.

M. Ebrard n’a pas donné de détails concernant la marque des vaccins, ni la quantité ni la date prévue de livraison mais l’agence d’information Reuters indique que le Mexique recevrait 2,5 millions de doses du vaccin AstraZeneca.

« Il existe un accord sur les vaccins avec les États-Unis suite à la conversation entre les présidents (Andres Manuel) Lopez Obrador et (Joe) Biden », a écrit M. Ebrard sur son compte Twitter.

M. Ebrard a ajouté qu’il livrerait vendredi les détails de l’accord « car nous y travaillons encore ».

MM. Biden et Lopez Obrador ont tenu une réunion virtuelle au début du mois de mars, au cours de laquelle ils ont abordé des questions clés de l’agenda bilatéral, telles que la migration, mais aussi l’accès aux vaccins contre la COVID-19.

Jusqu’à présent, le Mexique n’a reçu que 870 000 doses du vaccin d’AstraZeneca à la suite d’un accord avec le gouvernement indien, bien que le gouvernement ait signé un accord préliminaire d’achat avec AstraZeneca en décembre pour acheter 77,4 millions de doses.

Ce pays de 126 millions d’habitants a reçu jusqu’à présent 7,16 millions doses de vaccins de différentes marques, dont 4,73 millions ont déjà été administrées.

WASHINGTON (Reuters) – Les Etats-Unis comptent fournir au Canada et au Mexique des doses de vaccins anti-COVID qu’ils conservent en excès, a déclaré jeudi la Maison blanche, précisant que ce projet n’était pas encore complètement finalisé.

Confirmant des informations de Reuters, la porte-parole de la Maison blanche, Jen Psaki, a dit que des doses du vaccin AstraZeneca, pas encore approuvé par les autorités américaines, seraient livrées à ces deux pays, qui en échange s’engageraient à en fournir ultérieurement aux Etats-Unis.

Un responsable américain ayant requis l’anonymat avait auparavant déclaré à Reuters que le Mexique recevrait 2,5 millions de doses et le Canada 1,5 million.

Les Etats-Unis n’envisagent pas en revanche de partager ces vaccins avec d’autres pays pour l’instant, a dit ce responsable, malgré des pressions, notamment européennes. « Ce sont nos voisins, ce sont nos partenaires », a-t-il dit au sujet du Canada et du Mexique, en soulignant que le virus « n’a pas de frontière ».

AstraZeneca conserve des millions de doses de son vaccin dans une usine aux Etats-Unis et il se dit prêt à en fournir 30 millions au pays dès début avril.

Cet accord de partage avec le Mexique et le Canada sera sans conséquence sur l’objectif du président Joe Biden de proposer un vaccin à l’ensemble de la population adulte américaine d’ici fin mai, a affirmé la source de Reuters.

Article du 24 février 2021 – Le vaccin russe Spoutnik V débarque au Mexique !

Le Fonds russe d’investissements directs a annoncé l’arrivée au Mexique des 200.000 premières doses du vaccin russe Spoutnik V contre le Covid-19.

Un premier lot du vaccin russe Spoutnik V contre le nouveau coronavirus est arrivé ce lundi 22 février au Mexique, a fait savoir le Fonds russe d’investissements directs (RFPI).

La cargaison comporte 200.000 doses avec lesquelles les autorités mexicaines comptent continuer à immuniser les personnes âgées de plus de 60 ans. Auparavant, le Mexique avait reçu des livraisons des vaccins de Pfizer/BioNTech, d’AstraZeneca et de deux laboratoires chinois, CanSino et Sinovac.

«Le RFPI soutient les efforts du gouvernement mexicain en vue de protéger la population avec le sûr et efficace vaccin russe Spoutnik V. La coopération entre la Russie et le Mexique sur le vaccin est un bel exemple de conjugaison des efforts destinés à combattre la pandémie et à sauver des vies», a commenté le PDG du Fonds Kirill Dmitriev.

Vaccin homologué par une trentaine de pays

Début février, le Mexique était devenu le premier pays nord-américain à avoir homologué le vaccin Spoutnik V via la procédure d’autorisation d’utilisation d’urgence (Emergency Use Authorization, EUA).

Pour le moment, une trentaine de pays du monde, dont la Russie, le Venezuela, l’Argentine, la Serbie, la Hongrie, l’Algérie, l’Iran ou encore le Pakistan ont approuvé l’utilisation du vaccin Spoutnik V face à l’épidémie de Covid-19.

Article du 4 février 2021 – Le Mexique approuve le vaccin russe Spoutnik V et passe commande !

Le Mexique a autorisé l’utilisation en urgence du vaccin russe contre le coronavirus, Spoutnik V, après avoir signé un contrat pour se procurer plusieurs millions de doses du produit, a annoncé jeudi le gouvernement du pays d’Amérique du nord.

S’exprimant lors d’une conférence de presse, le ministre adjoint de la Santé a fait savoir que le contrat signé par Mexico prévoyait la livraison de 7,4 millions de doses entre février et avril, avec des vaccins supplémentaires en mai.

« Cela nous donne une opportunité énorme pour accélérer les vaccinations au Mexique », a déclaré Hugo Lopez-Gatell, alors que le Mexique a commencé en décembre à déployer le vaccin produit par le laboratoire américain Pfizer avec son partenaire allemand BioNTech.

Par la suite, le ministre adjoint a annoncé que l’autorité sanitaire mexicaine avait approuvé l’utilisation du vaccin Spoutnik V en urgence.

L’intérêt pour le vaccin russe a été alimenté par l’annonce de l’efficacité de celui-ci à près de 92% contre les formes symptomatiques du COVID-19, selon les résultats de la phase finale de son essai clinique.

Source – Agences

LesFrancais.Press
TV5mondeplus.com