Header Pubs Haut de page
Header Pubs Haut de page
Header Pubs Haut de page
Header Pubs Haut de page

Agatha, le premier ouragan de la saison, touche la côte pacifique du Mexique !

L’ouragan le plus puissant jamais enregistré à avoir touché terre en mai dans l’est du Pacifique s’est abattu lundi sur une étendue de plages touristiques et de villages de pêcheurs dans le sud du Mexique.

Les pluies torrentielles et les puissants vents de l’ouragan Agatha ont fouetté les palmiers et poussé les touristes et les résidants dans des abris dans une région peu peuplée, à l’exception d’une poignée de petites communautés le long du rivage.

L’agence de défense civile de l’État d’Oaxaca a montré des familles se bousculant dans un abri à Pochutla ainsi qu’un glissement de terrain et de boue qui bloquait l’autoroute entre cette ville et la capitale de l’État.

Après s’être formée dimanche, Agatha a rapidement gagné en puissance et a touché terre sous la forme d’un puissant ouragan de catégorie 2, lundi après-midi, selon le National Hurricane Center des États-Unis. Agatha a touché terre à environ 10 kilomètres à l’ouest de Puerto Angel avec des vents allant jusqu’à 165 km/h, mais elle a rapidement commencé à perdre de sa force à mesure qu’elle se déplaçait vers l’intérieur des terres.

Le soir, les vents sont tombés à 130 km/h. La tempête se déplaçait vers le nord-est à 13 km/h, se dirigeant vers le golfe du Mexique, où ses restes pourraient réapparaître.

Près de Puerto Angel, des rafales de vent, de fortes pluies et de grosses vagues ont commencé à frapper la ville balnéaire de Zipolite, connue depuis longtemps pour sa plage où les vêtements sont facultatifs et son ambiance bohème.

«Il y a beaucoup de pluie et des rafales de vent soudaines, a témoigné Silvia Ranfagni, directrice de l’hôtel Casa Kalmar de Zipolite. L’océan est vraiment agité et il pleut beaucoup. Vous pouvez entendre le vent hurler.»

Les responsables nationaux des urgences ont déclaré avoir réuni un groupe de travail de plus de 9300 personnes pour la région et plus de 200 abris ont été ouverts alors que les prévisionnistes ont averti d’une onde de tempête dangereuse et d’inondations dues à de fortes pluies.

Dans la ville de surf de Puerto Escondido, à l’ouest, les gens se sont abrités et ont fini de poser du contreplaqué pour empêcher les fenêtres de se briser sous les vents violents.

Jeff Masters, météorologue chez Yale Climate Connections et fondateur de Weather Underground, a expliqué que les ouragans de la région tirent généralement leur origine des vagues tropicales venant des côtes africaines.

«Étant donné que la mousson africaine ne commence généralement pas à produire des ondes tropicales avant le début ou la mi-mai, il n’y a tout simplement pas assez de perturbations initiales pour provoquer de nombreux ouragans dans l’est du Pacifique en mai, a écrit M. Masters dans un courriel. De plus, les températures de l’eau au mois de mai sont plus fraîches qu’elles ne le sont au plus fort de la saison, et le cisaillement du vent est généralement plus élevé.»

M. Masters n’était pas sûr qu’Agatha ait été lancée par une onde tropicale — des zones de basse pression qui traversent les tropiques — mais la tempête a bénéficié d’eaux chaudes et d’un faible cisaillement du vent.

Le National Hurricane Center des États-Unis a déclaré que la tempête devrait laisser tomber 250 à 400 millimètres de pluie sur certaines parties d’Oaxaca, avec des maximums isolés de 500 millimètres, laissant craindre la menace d’inondations soudaines et de coulées de boue.

À Huatulco, les autorités municipales avaient fermé les écoles et ordonné « la fermeture absolue » de toutes les plages et de ses sept baies, dont beaucoup ne sont accessibles que par bateau.

Le Mexican Turtle Center — un ancien abattoir transformé en centre de conservation à Mazunte — a annoncé qu’il était fermé aux visiteurs jusqu’à nouvel ordre en raison de l’ouragan.

Source – Agences 

 

LesFrancais.Press
TV5mondeplus.com