Header Pubs Haut de page
Header Pubs Haut de page
Header Pubs Haut de page
Header Pubs Haut de page

Deux tempêtes tropicales frapperont simultanément dans le golfe du Mexique !

Deux tempêtes tropicales devraient frapper de manière presque simultanée la côte américaine dans le golfe du Mexique, un phénomène rare, alors que la saison des ouragans n’a pas atteint son pic.

Les deux systèmes en cause, Laura, actuellement au-dessus de Porto Rico, et Marco, au large de la péninsule du Yucatan, devraient se rejoindre au cours des prochains jours.

Laura se déplacera vers le nord-ouest pour se diriger vers Cuba et l’île d’Hispaniola, alors que Marco poursuit sa trajectoire vers le nord et fonce vers les États-Unis.

Les deux laissent sur leur sillage d’importantes quantités de pluie pouvant provoquer des inondations et des crues subites.

«Il est toujours difficile de prédire les ouragans, en particulier leur intensité, explique le météorologue de CNN Dave Hennen. Dans ce cas, il est difficile de dire à ce stade quelle tempête sera la plus forte. Les tempêtes pourraient potentiellement interagir les unes avec les autres et cela rendra les prévisions météo encore plus compliquées.»

Seulement deux fois dans l’histoire deux systèmes de force tropicale et plus ont été observés simultanément dans le golfe du Mexique. Une fois le 18 juin 1959 et de nouveau le 5 septembre 1933.

À l’heure actuelle, les deux tempêtes pourraient s’intensifier et possiblement devenir des ouragans. «Nous n’avons jamais eu deux ouragans simultanément dans le golfe du Mexique», souligne Phil Klotzbach, chercheur tropical à la Colorado State University.

Il reste encore plusieurs journées avant que ces tempêtes puissent frapper les États-Unis: leur trajectoire et leur force pourraient encore changer. Les zones allant du Texas jusqu’à la Floride pourraient néanmoins être touchées.

Selon le météorologue de CNN, Chad Myers, «l’eau dans le golfe du Mexique est très chaude et propice à une intensification très rapide. Deux ouragans qui touchent les terres à proximité l’un de l’autre rendent les plans d’évacuation beaucoup plus difficiles».

Le pic statistique de la saison des ouragans dans l’Atlantique est le 10 septembre, qui est encore dans plusieurs semaines. De plus, 85% des ouragans majeurs (catégorie 3 et plus) surviennent après le 20 août, mais la saison 2020 a été particulièrement active.

Il existe de nombreuses comparaisons avec la saison des ouragans de l’Atlantique, qui a battu tous les records en 2005, marquée par l’ouragan Katrina. Le rythme de la saison des ouragans de cette année est semblable actuellement à celui de l’année 2005.

Le Mexique se prépare à l’arrivée de la tempête Alberto

La tempête subtropicale Alberto, la première de la présente saison des ouragans à avoir reçu un nom, a poussé la Floride, l’Alabama et le Mississippi à se lancer dans des préparations d’urgence depuis quelques jours.

Des conditions météorologiques difficiles étaient prévues dans l’est et le nord de la côte du golfe du Mexique jusqu’à mardi.

Alberto s’approchait tôt lundi de la Floride, où il devrait toucher terre d’ici quelques heures avec des vents soutenus de 100 kilomètres/heure. Il devrait rejoindre le nord du golfe du Mexique lundi après-midi ou en soirée.

Le centre national des ouragans de Miami a lancé un avertissement de tempête tropicale entre la rivière Suwannee, en Floride, et la démarcation entre le Mississippi et l’Alabama. Une veille d’onde de tempête est en vigueur entre la rivière Suwannee et la ville de Navarre, un secteur qui englobe notamment les villes de Panama City Beach et de Destin .

Des tornades éparpillées sont aussi possibles.

L’oeil d’une tempête subtropicale est moins bien défini et plus froid que celui d’une tempête tropicale, et ses vents les plus violents se trouvent plus loin du centre. Les tempêtes subtropicales peuvent se transformer en tempêtes tropicales, qui peuvent devenir des ouragans.

Source – Agences 

Touracancun 728
Elite sky lines