Header Pubs Haut de page
Header Pubs Haut de page
Header Pubs Haut de page
Header Pubs Haut de page

Le Mexique et le Guatemala s’excusent auprès des Mayas ! (Video)

Les gouvernements mexicain et guatémaltèque ont présenté leurs excuses au peuple maya pour tous les abus commis depuis l’arrivée des Espagnols il y a 500 ans

« Nous présentons nos excuses au peuple maya pour les terribles abus commis par des individus et des pouvoirs nationaux et étrangers pendant la Conquête, les trois siècles de domination coloniale et les deux siècles de Mexique indépendant« , a déclaré le président mexicain Andrés Manuel Lopez Obrador à l’occasion de la commémoration de la Conquista espagnole.

Ces excuses, qui coïncident avec les 500 ans de la Conquista (la conquête du Mexique), ont été formulées à l’initiative du président du Mexique, Andrés Manuel López Obrador, et de son homologue du Guatemala, Alejandro Giammattei, dans la municipalité de Felipe Carrillo Puerto, Quintana Roo (sud-est).

500 ans après l’arrivée des Espagnols en Amérique Centrale, il était en effet temps de reconnaître les torts causés au peuple maya, en particulier durant la guerre des castes, comme le souligne nos confrères de 20 Minutes.

Conflit armé ayant opposé les populations mayas aux descendants des colons espagnols pendant plus d’un demi-siècle, il a été violemment réprimé au début du vingtième siècle.

Et depuis, les autochtones souffrent toujours du racisme et de nombreuses discriminations. Au cours de la cérémonie, le gouvernement mexicain a reconnu le racisme et la discrimination dont souffre encore cette minorité ethnique deux siècles après l’indépendance du Mexique.

Le train maya fait polémique dans al région

Ces déclarations interviennent alors que le gouvernement mexicain a donné son feu vert à la construction du « Train Maya », une ligne longue de 1 500 kilomètres qui serpentera dans la péninsule du Yucatan, au sud-est du Mexique, et permettra de mieux desservir la célèbre station balnéaire de Cancun, très appréciée des touristes du monde entier.

Mais des organisations de protection de l’environnement critiquent ce projet, soulignant qu’il dégradera les lieux et portera préjudice aux populations indigènes mayas vivants dans la région. Rien n’est fait, donc.

Source – Agences 

 

 

LesFrancais.Press
TV5mondeplus.com