Header Pubs Haut de page
Header Pubs Haut de page
Header Pubs Haut de page
Header Pubs Haut de page

Le Mexique veut réduire de 20 milliards de dollars la dette de Pemex !

Le Mexique veut réduire de 20 milliards de dollars la dette de sa société publique pétrolière Pemex qui s’élève à 113 milliards de dollars, a indiqué le président Andres Manuel Lopez Obrador.

«Il s’agit d’un soutien à Pemex pour diminuer sa dette de 20 milliards de dollars», a déclaré le président lors de sa conférence de presse quotidienne. Son gouvernement a présenté début décembre un plan pour entre autres injecter 3,5 milliards de dollars dans Petroleo de Mexico (Pemex) et réduire ses charges fiscales. Pemex «est une entreprise de tous les Mexicains et elle doit bien sûr être appuyée et soutenue par le gouvernement fédéral», a déclaré le président.

La compagnie pétrolière, qui a perdu 3,79 milliards de dollars au troisième trimestre, a besoin d’augmenter ses investissements pour enrayer un déclin de sa production (de 3,4 millions de barils par jour en 2004 à 1,7 millions actuellement). En 2020, Pemex a perdu 23 milliards de dollars, «la pire crise de son histoire» commencée en 1938 avec l’expropriation et la nationalisation de 17 compagnies britanniques et américaines par le président Lazaro Cardenas.

Aeromexico aussi en restructuration financière

Une autre grande entreprise mexicaine, la compagnie aérienne privée Aeromexico, se trouve en pleine restructuration financière. En juillet 2020, Aeromexico avait annoncé qu’elle demandait à déposer le bilan aux Etats-Unis pour restructurer sa dette en raison de «l’impact sans précédent» de la pandémie de Covid-19. Le groupe Aéroméxico est dans «la dernière ligne droite» de la restructuration de sa dette, a déclaré en novembre un porte-parole cité par la presse, en évoquant la «nouvelle capitalisation de l’entreprise».

Partenaire de l’entreprise, l’Américain Delta Airlines «reste actionnaire et sa participation se définira à la fin du processus», a indiqué ce porte-parole Christian Pastrana. AéroMéxico et United Airlines sont des partenaires d’Air France/KLM, de l’espagnole Air Europa, d’Aeroflot et de Czech Airlines au sein de l’alliance Sky Team.

Source – agences

LesFrancais.Press
TV5mondeplus.com