Header Pubs Haut de page
Header Pubs Haut de page
Header Pubs Haut de page
Header Pubs Haut de page

Les élections consulaires pour les NULS ! Votre guide pour bien voter au Mexique…

Cette nuit (4hrsAM au Mexique) débutent les élections des Français de l’étranger et l’occasion pour nous de vous expliquer pourquoi voter est important lorsque l’on est expatrié, immigré ou binational au Mexique.

L’occasion aussi de vous alerter sur certaines pratiques et vous éloigner des opportunistes ou affairistes, des candidats qui roulent uniquement pour les Sénateurs sans partis ou des indépendants qui n’ont aucuns réseaux en France. Alors voici un guide pour suivre une bonne élection consulaire au Mexique et partout dans le monde !

Une élection reportée pour cause de covid-19 !

Rappelons d’abord que les élections devaient avoir lieu en mai 2020 et furent reportées d’un an pour cause de pandémie mondiale. Les listes au Mexique sont donc validées depuis février de l’année dernière, elles n’ont pas changé et les candidats avaient donc 12 mois pour se présenter à vous, mettre en application certaines propositions qui leur sont chères, comme bien vous informer durant la crise et vous soutenir en cas de besoin.

Cette année, très compliquée, fut un laboratoire à ciel ouvert pour appliquer des propositions ou des idées localement ! Fermeture provisoire du Consulat, des frontières, panique sur les tests PCR, vols annulés, reportés, familles binationales ne sachant pas si le conjoint pouvait voyager, informations urgentes et contradictoires…autant de sujets sur lesquels on pouvait agir et informer notamment via les médias, les réseaux sociaux. L’ont-ils fait ?

En 2020, nous souhaitions ouvrir le journal aux candidats, leur permettre de s’exprimer, exposer leur programme, présenter les équipes comme nous le faisions à l’accoutumer mais vu qu’il est possible aux candidats de vous informer via la LEC (liste électorale consulaire) nous avons décidé de ne plus rien publier pour ne pas créer la polémique en les mettant face à leurs responsabilités ou pré-engagements de campagne qu’ils n’ont pas remplis ou appliqués entre 2020 et 2021. Nous ne sommes pas là pour juste relayer des programmes et entamer le débat c’était clairement les confronter !

Un guide pour les nuls et les sceptiques 

En revanche nous vous proposons donc en lieu et place UN GUIDE DES ÉLECTIONS POUR LES NULS OU LES SCEPTIQUES vous permettant de mieux comprendre les enjeux de cette élection, éviter les pièges pour voter en toute sérénité et surtout partager avec vous les raisons pour lesquelles nous pensons qu’il est important de voter.

D’abord qu’est qu’un conseiller des Français de l’étranger ?

Pourquoi voter est essentiel pour nous au Mexique?

1- Par intérêt ! D’abord parce que moins nous votons et moins les hommes politiques et le gouvernement français nous prennent au sérieux et moins nous pouvons donc prétendre exiger quoi que ce soit. Avec un taux d’abstention de 84% en moyenne sur l’élection de 2014 (83% au Mexique) l’intérêt pour cette élection est faible. Il faut le savoir !

2- Par respect ! Nos aïeux au Mexique ont su bâtir, d’abord avec leur argent et un peu avec l’aide de la France, un réseau étendu d’Alliances Françaises, construire des lycées, imposer un réseau de consulats honoraires ! Ils ont su obtenir de la France, en complément des initiatives locales, des aides sociales pour les plus démunis, des bourses scolaires pour nos enfants, aujourd’hui des aides Covid. Il ne faut pas les oublier… !

3- Par gratitude ! La France met des moyens conséquents pour maintenir le contact et appuyer les initiatives locales depuis longtemps et la France s’engage à promouvoir la langue et nos valeurs. Ce n’est pas négligeable et l’ingratitude de tous ne peut que réduire peu à peu les budgets sur lesquels nous pouvons encore compter et qui risquent à terme de tout simplement disparaître !

4- Par civisme ! Parce qu’il existe un vrai réseau institutionnel et des outils démocratiques qu’il faut préserver. Sénateurs et députés des Français de l’étranger, Assemblée des Français de l’étranger sont nourris par le réseau des conseillers consulaires. Tout un arsenal juridique nous permet à nous français à l’autre bout du monde de rester en contact avec l’état français, le peuple français, d’exister encore et toujours et de s’organiser en contrepouvoirs quand les gouvernements ne nous sont pas acquis. Le Sénat nous a toujours soutenu et aidé ! Il faut le savoir… !

5- Par amitié, par conviction aussi ! car il existe des individus qui s’impliquent encore dans la vie publique, qui dépensent sans compter leur temps et leur argent à entretenir cette relation avec la France, à créer du lien social, culturel dans les pays d’accueil et qui nous viennent en aide quand nous sommes en difficulté. Pensez à eux !

6- Par intelligence ! Ne pas voter c’est donner aux ambitieux de tout poil, aux opportunistes et leurs amis plus de poids et la possibilité de décider à votre place…Ce n’est pas judicieux.

Alors comment voter et éviter les pièges ? Chien échaudé craint-il l’eau froide ?

D’abord si vous avez des convictions politiques votre choix est fait…vous porterez votre vote sur le candidat investi par votre parti. Socialistes en 2014, Macronistes en 2017 à chacun de voir s’il souhaite imposer ses convictions personnelles et nationales sur une élection de proximité.

Ensuite si vous souhaitez voter pour un (ou une) ami (e) que vous connaissez bien alors votre choix se portera sur sa liste. Vous croyez en lui et si vous avez un souci vous saurez qui contacter, c’est égoïste mais efficace et si vous avez confiance c’est acceptable.

En revanche si vous souhaitez voter pour un projet, un bilan qui vous inspire et vous motive alors voici quelques conseils bien avisés pour choisir votre liste :

1- Méfiez-vous des listes qui organisent leur campagne depuis Paris . Envois mondiaux, textes au cordeau, arguments de campagne comme si nous élisions le président de la République… Les sénateurs indépendants mettent de gros moyens pour assurer leur réélection mais les candidats locaux ne sont finalement que des relais de convenance !

2- Méfiez-vous des opportunistes qui se présentent aux élections parce que vous êtes d’abord un client potentiel (Gestion patrimoniale, assurances expat, experts fiscaux, notaires, avocats etc.…). Ils recherchent en 1er lieu le contact direct et une certaine légitimité et sous couvert de vouloir vous aider vont bientôt vous facturer leurs services.

3- Méfiez-vous des CV et des programmes pompeux ! Ceux qui ont des responsabilités professionnelles importantes n’auront ni le temps ni l’envie de vous aider et de vous informer correctement. Et puis les programmes ambitieux qui comptent tout régler en peu de temps n’ont aucun avenir car finalement c’est le président Français, le gouvernement et l’administration française qui tranchent sur TOUS les dossiers… !

4- Méfiez-vous des listes sans réseaux politiques qui ne pourront joindre personne en France sur les sujets de fonds ou les crises ; au Sénat ou à l’Assemblée des Français de l’étranger, ils ne pourront pas peser sur des dossiers aussi importants que la santé, l’éducation, les droits administratifs. Je pense aux indépendants ou aux listes dissidentes, elles jouent seules et nourrissent les ambitions de quelques personnes souvent en conflit avec leurs pairs.

5- Méfiez-vous aussi de ceux qui n’ont aucune responsabilité associative au Mexique. Si les candidats et colistiers ne se sont jamais investis dans la communauté AVANT pourquoi le feraient-ils aujourd’hui ? Des associations franco-mexicaines il y en a partout et des groupes d’amitié aussi ! Plus le CV est professionnel, moins il est associatif et moins il joue le collectif.

6- Méfiez-vous de l’Inexpérience. Organiser par exemple des webinars ou des rencontres pour mieux vous connaître, c’est NE PAS vous connaître, sachez-le !

7- Et puis exigez un bilan de ceux qui sont déjà élus… !

La plupart, je dis bien la plupart, des élus n’ont rien fait ou pas grand-chose ces 7 dernières années et ne méritent pas votre soutien ! Reprendre à son compte les résultats de l’administration est clairement malhonnête, vous proposer aujourd’hui de vous informer sans jamais l’avoir fait n’est pas correcte, ne pas être intervenu sur les urgences médicales lors de la pandémie n’est pas sérieux, émettre systématiquement des avis négatifs sur des bourses de soutien aux associations locales dans le cadre de leur action d’entraide n’est pas acceptable.

Le double langage, l’arrogance a ses limites ! Et puis moins on en fait et plus on l’étale, c’est un peu comme la culture et la confiture, voyez-vous !

D’ailleurs notez bien que la plupart des conseillers consulaires élus du Mexique ont fui la capitale au 1er coup de tonnerre en mars 2020 et tous (SAUF UN) ont totalement disparus de la circulation communautaire pendant les mois de Covid-19 renvoyant systématiquement les courriels et les dossiers sur le Consulat Général de France déjà surchargé de tâches administratives et en mode ralenti !  Il faut le savoir… !

En clair :

1-Exigez le bilan des candidats en réélection, vous proposer aujourd’hui ce qu’ils auraient pu faire hier c’est vous prendre pour des moins que rien…!. Annoncer des résultats sans pouvoir le prouver c’est mentir. Ne croyez QUE ce qui est vérifiable : témoignages, liens de soutien, articles et autres supports officiels, photos sur google et autres supports médiatiques.

2-Seules les listes structurées ayant déjà des outils en place, que ce soit sur Facebook, twitter, whats-App et qui communiquent régulièrement sur leurs activités méritent votre attention. Ils auront à cœur de vous informer tout le temps comme ils le font déjà ! Vérifiez le nombre d’inscrits sur les pages facebook pour vous donner une idée de leur action et leur apport au quotidien y compris depuis 1 an.

3-Ceux qui organisent des webinars pour mieux vous connaître ne vous connaissent pas et ne sont donc pas au fait des dossiers techniques et des problèmes qui vous concernent ! Ils ne vous aideront pas, c’est clair…

4-Vérifiez que la liste soit bien implantée en province car le microsome qui gravite autour du Consulat et de l’Ambassade, des institutions diverses à Mexico n’ont que faire de vos démarches administratives à distance, du renouvellement de votre passeport ou le déblocage de votre certificat de vie en province car eux ont accès à tous ces services directement sur la capitale. Ce sont clairement les colistiers en province qui vous aideront !

Voter est un acte utile et intelligent

VOTEZ par devoir, par respect et avec enthousiasme car si vous êtes expat, immigré ou binational vous aurez besoin un jour ou l’autre de l’aide d’un conseiller consulaire et/ou de l’aide de la France.

Ne vous éloignez pas trop de la mère patrie…vous pourriez le regretter amèrement si demain la France devait tout simplement nous lâcher par soucis d’économies ou par manque de moyens.

La double nationalité est un trésor à préserver, nos enfants bénéficient encore de bourses pour étudier au Mexique et/ou en France et il vous est encore possible de bénéficier de la Sécurité sociale française à l’étranger. Vu que le Mexique ce n’est pas encore la Suède ou le Danemark, vous avez tout intérêt à entretenir ce lien avec la France !

Et puis le plus important : « NE PAS VOTER » : c’est donner aux ambitieux de tout poil, aux opportunistes et leurs amis, au microcosme, à l’entre-soi réuni sous forme de pseudo clubs affaires sur Mexico plus d’importance qu’ils n’en méritent et la possibilité de décider à votre place …Ce n’est clairement pas judicieux !

Si les partis politiques vous agacent et que par définition vous ne votez pas, alors DONNEZ votre vote à ceux qui travaillent sur le terrain en proximité et qui demain pourront vous aider vraiment au Mexique. Appuyez les associations civiles et tous les bénévoles qui font un boulot fantastique près de chez vous ! Soyez généreux à votre tour !

Voter cette année sera certes un peu plus compliqué, car en grande partie par internet, mais investir 30 minutes de son temps sur une opération qui aura des incidences pour vous et votre famille sur les 5 ans à venir c’est clairement un acte utile et intelligent.

En tout cas il n’y a pas de « meilleure option » mais 5 options au Mexique car 5 listes sont en concurrence! Bonne chance á tous les candidats, faites votre choix en bonne conscience et bon vote !

Alain Figadère, rédacteur en chef et équipe de rédaction – (www.laprensafrancesa.com.mx)

________________________________________________________________________________

QUELLES SONT LES LISTES EN LICE AU MEXIQUE ?

Retrouvez ci-dessous les circulaires des candidats et des candidates ICI

https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/services-aux-francais/voter-a-l-etranger/elections-des-conseillers-des-francais-de-l-etranger-et-des-delegues/consulter-les-circulaires-des-candidats-et-ou-voter-par-internet/article/mexique
COMMENT VOTER ?
Consultez la FAQ officielle du vote par internet 

Pour voter, il est nécessaire de vous rendre sur le site France Diplomatie et de cliquer sur le bouton « Je vote par internet », qui y figurera à compter du 21 mai au 26 mai puis à l'urne le samedi 29 mai à Mexico seulement.

Pour vous connecter au portail de vote, vous aurez besoin :
  • de votre identifiant qui sera envoyé par courriel ;
  • de votre mot de passe qui sera envoyé par sms.
Ces codes d’accès seront envoyés à l’adresse électronique et au numéro de téléphone portable que vous avez déclarés auprès de votre consulat ou sur le site service-public.fr.

Vous pouvez accéder à toutes les informations sur cette modalité de vote dans la rubrique « Présentation du vote par internet » du site France Diplomatie.
LesFrancais.Press
TV5mondeplus.com