Footer  American Express + Crystal
Footer  American Express + Crystal
Footer  American Express + Crystal

Les Etats-Unis, le Canada et le Mexique bouclent leur accord commercial !

Les démocrates ont annoncé leur soutien au texte, qui a été signé ce mardi soir à Mexico. Ils ont obtenu des garanties sur les réformes du droit du travail au Mexique. Les trois partenaires tiennent donc un accord de libre-échange remplaçant l’Alena, après deux ans et demi de négociations.

Les démocrates manient la carotte et le bâton. Au moment où ils présentaient les actes d’accusation contre Donald Trump, dans la procédure de destitution, ils annonçaient soutenir le compromis qui doit permettre à l’USMCA d’entrer en vigueur. Ce nouvel accord de libre-échange entre les Etats-Unis, le Canada et le Mexique va remplacer l’Alena, deux ans et demi après le début des négociations et un an après la signature d’un premier accord .

Les démocrates veulent ainsi montrer qu’ils sont capables de travailler avec les républicains, quand l’intérêt du pays est en jeu. L’accord avait obtenu l’appui lundi de Richard Trumka, le président de la plus grande fédération syndicale américaine, l’AFL-CIO. Il a signé ce mardi soir à Mexico, lors d’une cérémonie à la présidence à laquelle participait le  président mexicain Andres Manuel López Obrador. Le représentant américain au commerce, Robert Lighthizer, le conseiller du président Jared Kushner, ainsi que la vice-première ministre canadienne, Chrystia Freeland, étaient eux aussi présents dans la capitale mexicaine.

Des garanties sur les réformes

Les démocrates cherchaient à obtenir des garanties de la part de Mexico sur la réforme de son droit du travail. Le gouvernement mexicain aurait ainsi accepté de se soumettre au contrôle d’une autorité indépendante, qui pourra vérifier que les réformes sont bel et bien menées sur le terrain.

Des inspections seront notamment menées dans les usines. Il s’agit de s’assurer d’une vraie liberté syndicale et d’une hausse des salaires qui réduirait l’écart de compétitivité entre le Mexique et ses partenaires. L’accord est « infiniment meilleur », a souligné la leader démocrate à la Chambre des représentants, Nancy Pelosi.

Déjà ratifié par le Sénat mexicain, le traité doit désormais être approuvé par les Etats-Unis et le Canada. Ottawa a d’ores et déjà indiqué qu’il signerait le texte. La Chambre des représentants américaine pourrait se prononcer dès la semaine prochaine, tandis que le Sénat ne devrait pas se prononcer avant début janvier, juste avant la probable tenue du procès d’impeachment contre Donald Trump…

« Le meilleur accord commercial »

Alors que les marchés scrutent toujours un  accord commercial avec la Chine , ce compromis représente une victoire pour Donald Trump, qui tient ainsi sa promesse de revenir sur l’Alena. Sur Twitter, il s’est d’ailleurs réjoui du soutien démocrate. « Le grand accord commercial USMCA est bien parti. Ce sera le meilleur accord commercial, le plus important jamais passé par les Etats-Unis. Il est bon pour tout le monde, les agriculteurs, les industriels, l’énergie, les syndicats – le soutien a été incroyable. Nous en finirons enfin avec l’Alena, le pire traité commercial de notre pays. »

Source – www.lesechos.fr

 

Touracancun 728