Footer  American Express + Crystal
Footer  American Express + Crystal
Footer  American Express + Crystal

La Banque du Mexique « Banxico » planche sur 2 scénarios de crise au Mexique !

La Banque du Mexique a annoncé mercredi s’attendre à une récession plus ou moins profonde pour 2020 et publié deux scénarios possibles, basés sur différentes hypothèses concernant « la profondeur et la durée des conséquences » de la pandémie COVID-19.

Alors qu’elle prévoyait jusqu’ici une croissance comprise dans une fourchette de 0,5% à 1,5%, la banque centrale table désormais sur un recul plus ou moins prononcé du PIB: -4,6% suivi d’une reprise rapide, ou -8,3% ou -8,8%, suivis d’une reprise plus lente.

« Nous n’avons pas d’éléments pour donner une plus grande probabilité à l’un ou l’autre », a déclaré mercredi le gouverneur de Banxico, Alejandro Diaz de Leon, lors de la présentation de son rapport trimestriel sur l’inflation, soulignant la « complexité » de la situation.

L’actualisation des prévisions de Banxico est proche des attentes des analystes quant aux performances de l’économie mexicaine, la deuxième d’Amérique latine après le Brésil.

Les experts s’attendent à une baisse de 7,1% du PIB cette année, selon la moyenne d’une enquête réalisée par Banque du Mexique.

Banxico a également mis à jour ses prévisions pour l’emploi, estimant qu’entre 800.000 et 1,4 million d’emplois seront perdus cette année, contre 440.000 à 540.000 emplois selon son estimation précédente.

Quant à l’inflation, Banxico, s’attend à ce qu’elle reste dans les limites de son objectif de 3% par an avec plus ou moins un point de pourcentage « pour la plus grande partie de l’horizon des prévisions » qui va jusqu’au premier trimestre de 2022.

Fitch Ratings prévoit une baisse de 7,4% du PIB du Mexique en 2020

Alors que certaines activités reprennent peu à peu, les conséquences économiques liées au covid-19 vont durer et vont fortement impacter l’économie mexicaine selon l’agence de notation Fitch Ratings.

Hier matin, l’agence de notation Fitch Ratings a estimé qu’en 2020 le Produit Intérieur Brut (PIB) du Mexique baissera de 7,4%, avec une reprise de 3,2% en 2021. L’agence a rajouté une baisse de 0,8 par rapport à sa précédente estimation de – 6,6%.

« L’énorme ampleur du choc lié au blocus de l’activité mondiale a maintenant commencé à se révéler dans les données macroéconomiques » a déclaré l’agence dans son document « Aperçu de l’économie mondiale : mise à jour de la crise jusqu’en mai 2020 ».

Pour l’économie mondiale, les projections indiquent une baisse du PIB en 2020 de 4,6%, supérieure à l’estimation de 3,9% en avril dernier.

L’agence de notation a cependant indiqué voir des signes de reprise après la crise du covid-19. Bien que ces signes soient préliminaire, l’expérience de la Chine indique la possibilité d’une augmentation de l’activité économique après la levée des blocus.

Fitch Ratings a précisé que le chemin du retour aux niveaux d’activité d’avant la crise sera long, avec des pertes d’emploi et des faillites, qui auront des répercussion sur l’offre comme sur la demande.

Source – Agences

Touracancun 728