Header Pubs Haut de page
Header Pubs Haut de page
Header Pubs Haut de page
Header Pubs Haut de page

La pandémie n’a eu aucun impact sur la violence au Mexique !

MÉXICO — Dévoilé mardi, le décompte le plus complet des homicides au Mexique dénombre 36 579 meurtres en 2020, soit pratiquement le même nombre que l’année précédente.

Même si la pandémie a freiné la vie au Mexique en 2020, le nombre de meurtres est demeuré stable par rapport aux 36 661 homicides enregistrés en 2019.

Cela signifie que le taux de meurtre est demeuré inchangé à 29 par 100 000 habitants au Mexique l’an dernier. En comparaison, le taux de meurtre aux États-Unis était de 5,8 par 100 000 en 2020.

Un expert de la sécurité, Alejandro Hope, a dit que les données préliminaires dévoilées mardi par l’Institut national de la statistique seront probablement revues en hausse de 1 % à 3 % avant d’être finalisées, en octobre.

Le président Andrés Manuel López Obrador affirme que son administration a réussi à endiguer la violence, mais qu’elle n’a pas encore réussi à la faire fléchir. Le nombre de meurtres avait déjà commencé à se stabiliser quand il a pris le pouvoir en 2018.

Des experts expliquent que la violence est essentiellement attribuable à des guerres de territoire entre les cartels de Jalisco et de Sinaloa, souvent par gangs affiliés interposés.

La violence frappe principalement des États comme ceux de Guanajuato, de Baja California, du Michoacan, de Zacatecas, de Chihuahua et de Sonora. Les conflits commencent toutefois à se propager à la plupart des 32 autres États du pays.

Source – Agences

LesFrancais.Press
TV5mondeplus.com