Header Pubs Haut de page
Header Pubs Haut de page
Header Pubs Haut de page
Header Pubs Haut de page

La NASA prévoit la disparition de Cancún, Acapulco ou encore Cabo San Lucas !

Les plus belles plages du littoral mexicain sont vouées à disparaître. D’ici à 2150, la montée des eaux – accélérée et aggravée par le dérèglement climatique – risque d’engloutir les plages telles que Cancún, Acapulco ou encore Cabo San Lucas. C’est en tout cas ce que prévoit la Nasa.

L’agence spatiale américaine a créé un nouvel outil permettant de visualiser les sites les plus menacés par la montée des eaux à travers plusieurs décennies.

L’outil de la Nasa, baptisé Sea Level Projection (littéralement : « projection du niveau de la mer »), est révolutionnaire, car il est accessible à tous et permet à tous les internautes de constater les dégâts du dérèglement climatique sur les océans et surtout de s’informer avec des données scientifiques simples sur ce qu’il se passe.

Un outil pour informer, alerter et faire réagir

Pour le Mexique, les données sont alarmantes. Sea Level Projection indique que le niveau de la mer pour Acapulco risque de grimper de plus d’un mètre d’ici à 2100.

D’autres plages, comme celles de Manzanillo ou Cabo San Lucas, pourraient disparaître avant même la fin du siècle, avec des variations de montée des eaux allant de 67 centimètres à 1,16 m. À terme, c’est en réalité tout le littoral mexicain qui pourrait être rayé de la carte.

Sur son site, la Nasa précise que le but de cet outil n’est pas de faire culpabiliser les touristes venant durant leurs vacances se prélasser sur ces plages paradisiaques, mais bien d’alerter les populations dans leur ensemble et les gouvernements du monde entier « pour prendre les décisions critiques et nécessaires en matière de politique économique et publique, pour protéger au mieux les communauté des effets potentiellement dévastateurs de la montée du niveau de la mer ».

Source – Agences

LesFrancais.Press
TV5mondeplus.com